Grande cause nationale 2013, l'illettrisme reste un enjeu majeur de cohésion sociale. Il concerne 7% de la population française entre 18 et 65 ans.

Contrairement à l'analphabétisme qui concerne les personnes n'ayant jamais été scolarisées, l'illettrisme se dit des personnes qui sont passées par le système scolaire. Or, dans notre pays ce sont 100.000 jeunes qui sortent chaque année de l'école sans avoir acquis les savoirs fondamentaux. Des personnes qui dissimulent leur handicap.

Le premier pas pour aider une personne à sortir de l'illettrisme, c'est d'abord de la sortir de l'isolement. Une histoire de confiance et de rencontre où chacun peut jouer un rôle. C'est d'ailleurs sur ce thème que l'ANLCI lance une campagne de mobilisation.

Du 8 au 15 septembre 2017, l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (ANLCI) organise les Journées nationales d'action contre l'illettrisme. RCF, en partenariat avec la fondation du groupe ADP, s'engage contre l'illettrisme et vous propose une programmation spéciale à l'occasion des Journées nationales d'action contre l'illettrisme.

Programmation spéciale :

Vendredi 8 septembre
- À 12h30, dans Les Bonnes Ondes, Vincent Belotti reçoit Nathalie Scarton. La consultante, ex DRH de la Société Allibert, témoigne sur son expérience d'accompagnement auprès de salariés touchés par l'illettrisme.
Mardi 12 septembre
- À 8H10, Le Grand Invité est Augustin de Romanet, président-directeur général des Aéroports de Paris (ADP)
- À 9H, l'émission Le Temps de le dire est consacrée aux enjeux liés à l'illettrisme
Dès mercredi 13 septembre
- Rediffusion du reportage "Déraciner l'illettrisme"
Lundi 18 septembre
- À 17h, "Pouvoir écono